Financial Services Tribunal & Pension Commission of Ontario Case Summaries/
Summaires des décisions du Tribunal des services financiers et de la Commission des régimes de retraite de l'Ontario

Case Name/nom du dossier:Ontario Power Generation Inc. & Kernius v. Superintendent of Financial Services & Edmunds

Type/type:Pensions/Régime de retraite

Decision Date/Date de la décision:2008-08-14

Tribunal/tribunal:FST/TSF




Français

Henry Kernius and Ontario Power Generation Inc. v. Superintendent of Financial Services and Lenore Edmunds

FST File No.: P0303-2008

Date of decision: August 14, 2008

Panel members: Elizabeth Shilton (Chair), Ralph Scane, Shiraz Bharmal

Parties to hearing: Henry Kernius, Ontario Power Generation Inc., Superintendent of
Financial Services, Lenore Edmunds


SUBJECT: TRIBUNAL ORDER APPROVING SETTLEMENT

Summary:

A Notice of Proposal was issued on January 8, 2008, proposing to order Ontario Power Generation Inc. (“OPG”) to pay Henry Kernius (“Mr. Kernius”) his pension payments from the Ontario Power Generation Inc. Pension Plan (the “Plan”) retroactively to his date of retirement with interest.

The OPG and Mr. Kernius each requested a hearing. Party status was granted to Lenore Edmunds (“Ms. Edmunds”), the former spouse of Mr. Kernius. The issue in dispute was the division of pension credits between Mr. Kernius and Ms. Edmunds.

A settlement conference was held by the Tribunal on July 4, 2008. A settlement was reached at that time and Minutes of Settlement were signed. The parties subsequently jointly requested the Tribunal to approve the Minutes of Settlement by Order.

The Tribunal issued a decision refusing to issue such an Order, for the following reasons:

      - neither the Pension Benefits Act (the “PBA”) nor the Tribunal’s Rules of Practice and Procedure (the “Rules”) require that a settlement be approved by an Order;
      - while Rule 18.08 of the Rules provides that the parties to an agreement to settle any or all of the issues in a proceeding may request that any terms of the agreement be included in an Order of the Tribunal, to the extent permitted by law,this does not mean that the Tribunal will issue any Order requested by the parties; the parties must point to some statutory or regulatory authority for an Order;
      - this authority must be something more than subsection 89(9) of the PBA and
      Rule 18 itself;
      - the draft Order is directed to the OPG; the Tribunal directs its Orders to the Superintendent;
      - the operative provisions of the settlement do not turn on the interpretation of the PBA or the Plan, but rather the divorce judgment;
      - the parties have requested that the Minutes of Settlement remain confidential, but have provided no particulars as to how or why the disclosure of the terms of the settlement would cause harm that outweighs the public interest;

      - costs are not an issue, nor is any authority to withdraw the hearing requests;

      - the panel therefore has serious doubts about its authority to issue significant parts of the Order.
The decision was without prejudice to the ability of the parties to reapply for an Order if they see fit to do so within a reasonable time.

Cases cited in decision:

Toronto Star Newspapers Ltd. v. Ontario, [2005] 2 S.C.R. 188

Hollinger Inc. et al. v. The Ravelston Corporation Limited et al. (2008), 89 O.R. (3d) 721 (C.A.)

This summary is offered as a public service and should not be relied upon as legal advice. Many factors unknown to us may affect the applicability of any statement or comment made in the summary to your particular circumstances.

Henry Kernius et Ontario Power Generation Inc. c. le surintendant des services financiers et Lenore Edmunds

Dossier du TSF no : P0303-2008

Date de la décision : 14 août 2008

Membres du comité d’audition : Elizabeth Shilton (présidente), Ralph Scane, Shiraz Bharmal

Parties à l’audience : Henry Kernius, Ontario Power Generation Inc., le surintendant des services financiers, Lenore Edmunds


OBJET : ORDONNANCE DU TRIBUNAL APPROUVANT UN RÈGLEMENT

Résumé :

Un avis d’intention a été émis le 8 janvier 2008, pour proposer d’ordonner à Ontario Power Generation Inc. (« OPG ») de verser à Henry Kernius (« M. Kernius ») ses prestations de retraite en vertu du régime de retraite d’Ontario Power Generation Inc. (le « régime de retraite ») rétroactivement à sa date de retraite, avec intérêts.

OPG et M. Kernius ont chacun demandé une audience. La qualité de partie a été accordée à Lenore Edmunds (« Mme Edmunds »), l’ex-conjointe de M. Kernius. La question en litige était la répartition des droits à pension entre M. Kernius et Mme Edmunds.

Une conférence en vue d’une transaction a été convoquée par le Tribunal le 4 juillet 2008. Un règlement a été conclu à l’issue de la conférence et un procès-verbal de transaction a été signé. Les parties ont ensuite conjointement demandé au Tribunal d’approuver le procès-verbal de transaction par ordonnance.

Le Tribunal a décidé de refuser de rendre cette ordonnance aux motifs suivants :

- Ni la Loi sur les régimes de retraite (la « LRR ») ni les Règles de pratique et procédure du Tribunal (les « Règles ») n’exigent qu’un règlement soit approuvé par une ordonnance;

- Même si la règle 18.08 des Règles stipule que les parties à une entente ayant pour effet de régler en totalité ou en partie les questions en litige peuvent demander l'incorporation de modalités de l'entente à une ordonnance du Tribunal, dans la mesure permise par la loi, cette disposition ne signifie pas que le Tribunal rendra l’ordonnance demandée par les parties; les parties doivent invoquer une certaine compétence réglementaire ou légale pour rendre une ordonnance;

- Ce pouvoir doit être plus important que celui qui est prévu au paragraphe 89 (9) de la LRR et à la règle 18;

- La proposition d’ordonnance s’adresse à OPG; le Tribunal adresse ses ordonnances au surintendant;

- Les dispositions opératoires du règlement ne se fondent pas sur l’interprétation de la LRR ou du régime de retraite, mais plutôt sur le jugement de divorce;

- Les parties ont demandé que le procès-verbal de transaction demeure confidentiel, mais elles n’ont pas expliqué en quoi la divulgation des modalités du règlement causerait un préjudice qui l’emporte sur l’intérêt public à la divulgation;

- Les dépens ne sont pas en litige, ni la compétence de retirer les demandes d’audience;

- Le comité d’audition a donc des doutes sérieux sur sa compétence à rendre l’ordonnance, à la lumière de certains passages importants de la proposition d’ordonnance.

La décision est rendue sans porter préjudice aux droits des parties de demander une autre ordonnance si elles souhaitent le faire dans un délai raisonnable.

Arrêts cités :

Toronto Star Newspapers Ltd. c. Ontario, [2005] 2 R.C.S. 188

Hollinger Inc. et al. v. The Ravelston Corporation Limited et al. (2008), 89 O.R. (3d) 721 (C.A.)

Ce résumé est offert à titre de service public. Le lecteur ne devrait pas le considérer comme contenant des conseils juridiques. De nombreux facteurs inconnus peuvent influer sur l’applicabilité des déclarations ou des commentaires formulés dans le résumé à des circonstances particulières.